Anniversaire

Pour les 92 ans de notre vétéran, il fallait marquer le coup.

Même si les jambes sont moins alertes, l’esprit est toujours aussi vif et enjoué,et le plaisir des échecs est intact.

Quelle belle leçon vous nous donnez. Merci Monsieur BernardMonsieur Bernard